Rechercher
  • LOB

Coli et Nungesser



Souvent dans l'ombre du flamboyant Nungesser, Coli n'a pas démérité. Né à Marseille, cet ancien capitaine de la marine marchande s'engage immédiatement en 1914 lorsque la guerre éclate. Blessé gravement et décoré de l'infanterie, il obtient sa mutation en 1916 dans la toute jeune aviation militaire française. Dès 1917, il commande l'Escadrille des Coqs, surnom de la 62ème. Il accumule les citations et les honneurs, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur, son unité reçoit la fourragère aux couleurs de la croix de guerre du Général Pétain, alors héros de Verdun. Mais son parcours est juché de pannes et de crashs qui le traumatisent physiquement. Lors de l'un d'eux, il perd son œil droit, lui donnant cet air de pirate facilement reconnaissable. En 1927, il a 45 ans, père de 3 filles, il a déjà battu plusieurs records de distance. Il embarque cette fois avec Charles, son nouveau partenaire d'aventure à bord de l'Oiseau Blanc. La navigation n'a plus de secret pour lui, sa préparation est minutieuse, encadrée de météorologues. Et pourtant, c'est le dernier vol de Coli, rattaché à jamais à l'histoire de Nungesser et de L'Oiseau Blanc.

65 vues

©2018 by Les Oiseaux Blancs. Proudly created with Wix.com